Conseils aux entreprises

Agir pour des road trips plus écologiques

Comment faire en sorte que les road trips que nous permettons aient un impact environnemental plus faible, grâce à quelques conseils à donner aux locataires. 


Lorsqu’on met en location des véhicules de loisirs, nous savons que ce mode de voyage peut avoir un impact environnemental plus ou moins conséquent selon nos véhicules et selon les pratiques et habitudes de nos locataires. Comment faire en sorte que les road trips que nous permettons aient un impact environnemental plus faible, grâce à quelques conseils à donner aux locataires. 

La base : bien entretenir les véhicules !

La pression des pneus

Il est important de vérifier régulièrement la pression des pneus. Le fait de rouler avec des pneus sous-gonflés augmente la consommation de carburant. En effet, chaque 0.5 bar de déficit de pression entraînerait une augmentation de consommation d’environ 2,4 %.

A savoir, un pneu peut éventuellement perdre de l’air pour différentes raisons :

  • Une crevaison ou un endommagement au niveau de la bande roulante (clou, déchirure, coupure, etc.).
  • Lorsqu’il fait chaud, la pression augmente et l’air s’échappe plus facilement du pneu.
  • La présence d’un défaut mécanique au niveau de la jante.
  • Une valve défectueuse.


Pour une conduite écologique, il est important de changer les pneus usés et de contrôler la pression de gonflage à chaque fois que c’est nécessaire. La vérification doit s’effectuer une fois par mois à froid ou au moins 15 minutes après l’arrêt du véhicule.

Géométrie et parallélisme

Il est important de contrôler la géométrie des roues. Un parallélisme bien réglé est indispensable pour plusieurs raisons.
La première est de garantir une bonne tenue de route et une conduite confortable. La deuxième, c’est qu’une géométrie de roues défaillante entraîne une résistance et augmente les frottements entre les pneus et le sol. Les pneumatiques souffrent d’une usure prématurée, il en est de même pour les pièces de suspension. Un mauvais parallélisme entraîne également des conséquences négatives sur le freinage… et sur la consommation de carburant ! On parle d’une hausse de consommation pouvant aller jusqu’à +10% !


Entretenir les moteurs

Un moteur mal entretenu entraîne une surconsommation importante de carburant. Par exemple, un filtre à air encrassé pourrait accroître la consommation d’un véhicule d’environ 3 %. Idem pour un filtre à carburant. D’où l’intérêt d’une vérification du moteur et d’un changement régulier des filtres conformément aux échéances d’entretien de voiture prévues par le constructeur.

Citons aussi l’huile moteur qui perd de ses caractéristiques lubrifiantes et devient inefficace avec le temps. Une vidange voiture régulière contribue à réduire les frottements des pièces mobiles. Elle garantit donc une consommation optimale et un rendement performant.


Faire un diagnostic pollution

Le diagnostic pollution est indispensable pour rouler le plus propre possible. Il est important de contrôler le système d’échappement de manière régulière. En effet, un catalyseur défectueux ou une sonde à oxygène lambda qui ne fonctionne pas correctement peuvent augmenter les émissions de gaz polluants.

Un diagnostic préventif permet de vérifier tous les éléments du système : vanne EGR, filtre à particules (FAP), turbocompresseur, capteurs électroniques, etc. En analysant les gaz émis par le moteur de manière tant qualitative que quantitative, il est possible d’identifier d’éventuels dysfonctionnements : consommation excessive, perte de puissance, problèmes d’injection de carburant, etc. Avec un traitement antipollution adapté, il est souvent possible d’éviter des réparations coûteuses.


Sensibiliser les locataires à la conduite écologique

Maintenant que vos véhicules sont réglés et prêts à prendre la route en polluant le moins possible, n’hésitez pas à donner quelques conseils d’éco-conduite à vos locataires !

Limiter le poids du véhicule et ne pas partir trop chargé
Vos locataires auront toujours tendance à partir avec trop d’affaires et d’équipements par peur de manquer. Sensibilisez-les au fait que partir trop chargé ne sert à rien. Cela va les encombrer inutilement et augmenter la consommation du véhicule. 100 kg supplémentaires dans le véhicule entraînent une surconsommation de 5%... 


Privilégier une conduite souple

Faites comprendre à vos locataires que les véhicules de loisirs ne sont pas des voitures de course.  Plus lourds, plus larges, plus grands… Pour consommer moins en van ou en camping-car, il faut adopter une conduite plus tranquille. Démarrer doucement lorsque le véhicule est à l’arrêt et, de manière générale, éviter les grosses accélérations.


Passage de rapports au bon moment

Il est important de passer sans attendre le rapport supérieur pour éviter les sur-régimes, qui occasionnent une surconsommation de carburant de 20 % (environ 2000 tours/min pour un diesel et 2500 tours/min pour un essence)


Réduire sa vitesse

La vitesse a un impact fort sur la consommation de carburant, 10 km/h en moins permettent d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant et de réduire de 12,5 % (soit 12 kg) les émissions de CO2 sur 500 km. 


Stabiliser sa vitesse

C’est à un régime stable que le véhicule consomme le moins. Exit donc les successions d’accélérations et de décélérations, très gourmandes en carburant. Place aux accélérations progressives et aux freinages anticipés pour conserver une vitesse de croisière et économiser du carburant.

Utiliser la clim raisonnablement

La climatisation est un confort qui coûte cher : 10% de consommation en plus sur route et 15% en ville ! Son utilisation implique aussi des rejets supplémentaires de CO2. Conseillez à vos locataires de l’utiliser seulement si vraiment la chaleur est insupportable et ne pas mettre des températures trop basses par rapport à l'extérieur (il est conseillé de là régler sur 4 ou 5 ℃ de moins que la température extérieure, pas plus).

Voilà donc quelques conseils pour limiter l’impact environnemental de vos locations. Le bon entretien des véhicules et les conseils de conduites écologiques sont un premier moyen d’agir : faisons-le !

Similar posts

Plus de 1000 spécialistes de la location de VDL utilisent déjà Wheelbase

Prenez contact avec nous dès aujourd'hui et l'un des membres de notre équipe vous contactera pour discuter de vos besoins et vous expliquer comment Wheelbase peut soutenir votre entreprise.